Rencontre avec Anthony Holay

anthony holay auteur

Rencontre avec Anthony Holay

Auteur de Monstrueuses Répliques

Bonjour Anthony,

Vous êtes l’auteur de Monstrueuses Répliques, disponible sur l’application Readiktion. Pourriez-vous nous dire, pour faire un peu connaissance, qui vous êtes, votre parcours ?

Je m’appelle Anthony Holay, je suis né en Normandie et j’habite actuellement en Bourgogne. Dans un passé fort lointain, j’ai obtenu un BEP dans la maintenance, option baby-foot (à moins que ce ne soit l’inverse). Depuis, j’ai effectué divers boulots, sans aucun rapport avec la maintenance – ni le baby-foot, d’ailleurs.
Depuis quelques années, je tente de me consacrer entièrement à l’écriture.

Depuis combien de temps vous écrivez ?

Depuis l’adolescence. Avant, je dessinais beaucoup. Puis je me suis rendu compte que le meilleur moyen pour moi de raconter mes histoires, c’était de les coucher avec des mots sur le papier (et aujourd’hui, sur mon écran d’ordinateur).

Qu’est-ce qui vous motive à le faire ?

J’aime ça, tout simplement. Inventer des histoires, créer des personnages, faire en sorte que tout cela tienne la route… C’est passionnant !

De quelle façon travaillez-vous ?

Je travaille sur l’ordinateur et, à côté, je prends des notes sur brouillon au fur et à mesure de l’avancée de mon récit (les idées à venir, les choses à revoir, à ne pas oublier, etc.).

Avez-vous des habitudes ?

Mes habitudes sont le petit bureau sur lequel j’écris, les notes que je prends, et les boules Quies que je mets dans mes oreilles quand il y a trop de bruit autour de moi (sans silence, je suis incapable d’aligner deux mots !).

Des lieux ?

Je travaille souvent dans la même pièce, chez moi, où j’ai installé mon bureau, car j’y suis bien. S’il m’arrive d’écrire ailleurs – ce qui est rare – je suis alors terriblement long à me mettre dans l’ambiance !

Des comportements fétiches ?

Il y a ce crayon, posé à côté de mon ordinateur. Il me regarde. Même si je ne prenais plus de notes, je crois qu’il me manquerait, car je suis toujours en train de jouer avec ! Comme s’il m’aidait à trouver l’inspiration…

Est-ce que vos proches lisent votre travail avant l’éditeur ?

Non !!! S’il m’arrive d’en parler, je ne fais lire mes histoires à personne avant qu’elles soient publiées. Pas par pudeur : j’ai l’impression que cela me porterait malheur, et que mon manuscrit serait systématiquement refusé, voire foudroyé…

Êtes-vous par ailleurs un lecteur de fantastique ?

Oui, je lis beaucoup de fantastique. J’aime aussi quelques cycles de fantasy, et un peu de science-fiction. Les livres qui traitent de sujets bizarres, paranormaux aussi. Et, dans un tout autre registre, les romans historiques.

Avez-vous des auteurs de prédilection ?

Stephen King et Dean Koontz, pour le thriller et le fantastique ; Anne Rice, pour ses chroniques sur les vampires ; Robin Hobb, pour ses incroyables sagas de fantasy ; Steve Jackson, pour ses excellents Livres dont vous êtes le Héros… et pleins d’autres encore !

Des lectures récentes ?

Les Rois maudits de Maurice Druon. Le premier tome, pour le moment. Excellent !

Et pour la suite ? Des projets en cours ?

Une saga de fantasy à l’ambiance très sombre, à venir bientôt. Je n’en dirai pas plus, sous peine de voir mon manuscrit foudroyé…

Un Readiktion ?

Je ne m’interdis absolument pas d’en écrire un autre (belle réponse de politicien, non ?).

Un conseil pour les futurs auteurs qui souhaiteraient se lancer dans l’écriture d’un Readiktion ?

Suivre une formation auprès des plus grands maîtres zen… Plus sérieusement, un plan peut être très utile. Qu’on décide de le faire en amont, ou bien au fur et à mesure, comme je l’ai fait, cela permet de ne pas se perdre entre les différents scénarii.

Et quelles raisons de se laisser tenter par la lecture d’un Readiktion ?

L’envie d’avoir le choix, d’être libre de diriger le héros, de se laisser emporter par le suspense et d’être surpris…

 

Découvrir l'interview du roman

Découvrir son Readiktion

Monstrueuses répliques
Monstrueuses Répliques